Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

journal de bord de la vie d'un jeune français qui rêve de mondes inconnus et de pouvoir de l'esprit, arpentant la terre a la recherche de sa princesse

06 Dec

sombre peur de lumière...

Publié par Shaman

Cette nuit, le tonnerre a claqué...

les oreilles rompues aux crépitements des mitraillettes et aux lourdes explosion des roquettes ont immédiatement réagit au coup de tonnerre si proche...

comme un sourire des cieux pour nous rappeler où nous sommes...qui nous sommes...

les rumeurs courent comme la pluie qui tombe ce matin,

elles glissent dans les rues comme le sang des hommes qui étaient ennemis, et dans les ruisseaux rougeâtres se mêlent enfin parmi les larmes des cieux...

les massacres, les exécutions, les barricades, les attaques et les fuites, les colonnes d'enfants s'armant, les mosquées brûlées, les rumeurs qui sèment la peur, la peur qui sème la colère, la colère qui sème la souffrance...

les anciens ennemis sont devenus les sauveurs,

les anciens frères sont devenus ennemis...

au tonnerre succède le rugissement des avions,

aux hurlements de colère et de terreur, les pleurs et le silence...

Bangui la coquette est devenue Bangui la roquette...

je n'arrive pas à identifier la peur qui devrait être en moi...

qui devrait m’empêcher de dormir, me paralyser les muscles...me nouer le ventre...

pourtant, elle doit bien être quelque par...

je la croise dans le regard de certains, dans leur masque, leurs gestes cachés, entre leurs mots...

je ressens par contre la colère de ne pouvoir faire plus... de ne pas pouvoir apporter plus à ceux qui en ont besoin aujourd'hui...

construire des habitations avec presque rien, creuser des évacuations d'eaux usées avec des branches et des boites de conserve pour en faire des pelles et des pioches, faire des latrines d'urgence, faire du désinfectant en créant des alambics artisanaux, du chlore avec de l'eau et du sel, purifier l'eau en la faisant passer dans du sable, faire des plats avec de l'argile, nourrir avec en faisant de la pâte de cacahuète et en faisant des beignets avec des insectes séchés dans des boites de métal peintes en noir avec du charbon et de l'eau

identifier les competences des personnes, maintenir l'éducation, la transmission des connaissances traditionnelles, l'acquisition de nouvelles, réorganiser....

à l'instant ou j'écrivais c'est mots, la séléka a commencé à piller notre quartier et nous avons évacués...

la peur?

non, la vie...

on verra

Commenter cet article

Archives

À propos

journal de bord de la vie d'un jeune français qui rêve de mondes inconnus et de pouvoir de l'esprit, arpentant la terre a la recherche de sa princesse